Bonne gouvernance :

                   Le pacte scellé entre ECO/PN et les Populations de Pikine

Historique

 

Programme élaboré par l’Espace de Concertation et d’orientation de Pikine Nord en consortium avec le Collectif des Associations pour le Développement de Djiddah Thiaroye Kao (CADDTK) ,dans le cadre du Programme d’Appui au Programme Nationale de Bonne Gouvernance  (PAPNBG) suite au 2me appel à proposition

Il est  financé par l’Union Européenne (UE) pour un montant de 54 millions avec un apport personnel de

Le programme d’appui à la citoyenneté totale et engagée est exécuté  en partenariat avec des structures Associées comme l’IDEN de Pikine ,la Fédération des Réseaux IEC (FRIEC), l’AGADEP, le REDEF deux  réseaux de Femmes basés à Pikine,

 

Objectif général : Contribuer  à l’amélioration de la qualité de la gestion des affaires publiques et au renforcement  de capacité des acteurs non étatiques

 

Durée : 18 mois        (Janvier 2008       Juin 2009)

Date de démarrage officiel :

Le 05 Juin 2008 avec une cérémonie officielle de lancement qui a vu la présence de plusieurs autorités notamment l’Honorable  Député et Maire de Pikine Nord Monsieur Amadou DIARRA, le Sous Préfet de Pikine Dagoudane, l’Inspecteur Départemental de l’Education de Pikine.

Forte présence également des populations de Pikine et de journalistes venus de différentes rédactions

 

Objectifs spécifiques : promouvoir l’émergence d’un sursaut citoyen

 

Activités principales ;

  • Formation et renforcement de capacités
  • Mise en place de cadres
  • Etudes
  • Plaidoyer
  • Emissions radiophoniques
  • Elaboration d’outils

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dispositif de pilotage

 

 

Mise en place d’Organes de gestion et de pilotage

 

Organes

 

Composition

 

 

Missions /taches

 

 

Cadre d’exécution

Et Périodicité 

 

 

 

 

Comité de gestion

1.                               

-3 représentants de ECO/PN

-2 représentants du CADDTK

-1 représentant de la Commune d’arrondissement de Pikine Nord

-1 représentant de la Sous Préfecture de Pikine Dagoudane

-1 représentant de l’IDEN de Pikine

-1 représentant de l’Equipe Technique

-1 représentant de l’AGADEP

-1représentant de FRIEC

-1 représentant du REDEF

 

 

 

 

 

 

Valide la Planification

Réoriente si nécessaire les activités et le budget

 

 

 

 

 

 

 

Réunion de validation trimestrielle

 

Equipe technique

2.                         

 

 

– 1 coordonnateur du programme

– 2 animateurs

– 1 chargé du suivi

– 1 comptable

 

 

 

 

Planification des activités

Elaboration des TDR

Rapportage

Suivi

 

 

Réunion de coordination par quinzaine ou par mois

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                             Note succincte

 

Objectif général du Projet : Contribuer  à l’amélioration de la qualité de la gestion des affaires publiques et au renforcement  de capacité des acteurs non étatiques

 

Objectif spécifique : encourager l’émergence d’un sursaut citoyen

Partenaires du projet :

  • Collectif des Associations de Djiddah Thiaroye Kao (CADDTK), services déconcentrés de l’Etat dans les domaines de la santé et de l’éducation, l’administration locale et sous préfecture
  • Communes d’arrondissement de Pikine Nord (CAPN), Pikine Ouest, Djiddah Thiaroye Kao.
  • AGADEP (Association pour la Gestion des Activités de Développement de Pikine)
  • REDEF/PN (réseau de développement des Femmes de Pikine Nord, FRIEC (Fédération des réseaux IEC),
  • Comités de santé,

 

Bénéficiaires : jeunes, femmes, artisans, groupes vulnérables, collectivités locales acteurs de santé, acteurs de l’éducation… Population générale, les OCBs (organisations communautaires de base), les collectivités locales et les institutions

 

 Résultats escomptés :

  1. Un changement notoire dans la vie administrative des citoyens avec une administration capable de prévenir et de solutionner les besoins des citoyens,
  2. un esprit citoyen engagé et responsable
  3. émergence d’un sursaut citoyen par la mobilisation d’une dynamique sociale harmonisée autour des questions de développement
  4. mise en place de cadres de concertations entres les différents acteurs (élus locaux, partenaires au développement et OCBs).
  5. prise en compte des femmes, jeunes et groupes vulnérables sur tous les processus de décision, d’élaboration, de conduite, d’exécution des programmes locaux de développement,
  6. élaboration d’outils pouvant favorisés l’atteinte des résultats escomptés (support didactique, répertoires, manuels de procédures, monographie, banques de données fiables et sécurisées….).

 

Activités à mener : Sensibilisations par des animations, séminaires/ateliers de  formations, forums, plaidoyers, radios crochets,  élaborations d’outils (supports didactiques, manuels…), émissions radio.

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :